Suivi hydrologique des cours d’eau

Avec les étés de plus en plus secs, il nous semble que suivre l’évolution des niveaux d’eau des ruisseau est important. La taille de notre structure et la dimension des ruisseaux du territoire de justifie pas forcément d’y implanter des échelles limnimétrique.

Sans échelle limnimétrique, il est compliqué de suivre exactement les niveaux avec des données chiffrées. C’est pourquoi le syndicat a préféré se baser sur une méthode plus abordable, la méthode de l’Office National Des Etiages (ONDE).

Cette méthode se construit avec des remarques qualitatives. On défini plusieurs “états” de niveau d’eau et on relève des points fixes à échéances régulières. Les niveaux d’eau vont du débordement, à l’assec et sont bien souvent à des niveaux comme “écoulement visible”.  Vous pouvez retrouver le tableau que l’on remplis à chaque passage, ainsi que la carte des points de relevage ci-dessous.